Au niveau national : PNNS / PO

 PNNS : PLAN NATIONAL NUTRITION SANTÉ 2011-2015

Initié en 2001 et prolongé en 2006, le Programme national nutrition santé (PNNS) avait pour objectif général d’améliorer l’état de santé de l’ensemble de la population, en agissant sur l’un de ses déterminants majeurs, la nutrition.
 

Fixés par le Haut conseil de la santé publique, les objectifs nutritionnels de santé publique structurent les orientations stratégiques du Programme national nutrition santé (PNNS) et du Plan obésité (PO).
Dans le domaine de la nutrition, ces objectifs quantifiés, ont été regroupés selon quatre axes : 

  • axe 1 : Réduire l'obésité et le surpoids dans la population 
  • axe 2 : Augmenter l'activité physique et dimunuer la sédentarité à tous les äges 
  • axe 3 : Améliorer les pratiques alimentaires et les apports nutritionnels, notamment chez les poupulations à risque 
  • axe 4 : Réduire la prévalence des pathologies nutritionnelles (dénutrition, troubles du comportement alimentaire)
     

Pour plus d'infos, cliquez sur le document ci-contre

Actualisation des repères du PNNS - Révisions des repères relatifs à l'activité physique et à la sédentarité


L’Agence française de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a été saisie le 5 avril 2012 par la Direction générale de la santé (DGS) afin d’actualiser les repères nutritionnels du Programme national nutrition santé (PNNS).

Le terme de « nutrition », tel qu’employé dans le PNNS, englobe l’ensemble des questions relatives à l’alimentation (nutriments, aliments, déterminants sociaux, culturels, économiques, sensoriels et cognitifs des comportements alimentaires) et à l’activité physique, en relation avec la santé. L’Agence a décidé de traiter la demande de la DGS en distinguant les questions relatives à l’activité physique (AP) de celles relatives aux repères alimentaires.

Le présent avis porte uniquement sur le volet AP et sédentarité de la question, dans l’objectif de proposer des repères pour la population générale en prévention primaire ; la prévention primaire visant à diminuer l’incidence d’une maladie dans une population et donc à réduire, autant que faire se peut, les risques d'apparition de nouveaux cas (OMS, 1948).
 

                                                                                                                  Pour plus d'infos, cliquez sur le document ci-contre 


PO : PLAN OBÉSITÉ 2010-2013

Le Plan Obésité 2010-2013 réunit en un ensemble coordonné une série de mesures en lien avec d’autres plans de santé publique et d’actions qui se déclinent en 4 axes :
 

axe 1 : Une offre de soins organisée et un dépistage amélioré
axe 2 : Des actions de prévention
axe 3 : Vulnérabilité et discrimination
axe 4 : Une recherche transdisciplinaire
 

 




Pour plus d'infos, cliquez sur le document ci-contre