La prescription d'activité physique adaptée, qu'est-ce que c'est ?

 
PERSONNES VIVANT AVEC UNE AFFECTION DE LONGUE DURÉE (ALD)
 
 

QUi peut bénéficier d'une prescription d'activité physique adaptée (APA) ?
 

 

==> Les patients atteints d'une affection de longue durée (ALD). Pour consulter la liste des affections longue durée, cliquer ici.

NB :
Les personnes souffrant d'une maladie chronique ne sont pas prévues dans ce dispositif par les textes réglementaires. Néanmoins, l'activité physique adaptée s'adresse également à elles. Il est nécessaire de prendre conseil auprès de son médecin traitant avant d'entamer toute pratique.


 

QUI PEUT prescrire ?
 


==> Le médecin traitant dans le cadre du parcours de soins des patients atteints d'une affection de longue durée.


 

COMMENT L'ACTIVITÉ PHYSIQUE ADAPTÉE EST-ELLE PRESCRITE ?
 

  

==> Le médecin traitant :

 
               •  évalue le patient sur la base de différentes fonctions (locomotrices, cérébrales, sensorielles, douleur) ;
               •  définit, sur la base de cette évaluation, le niveau d'altération du patient : aucune limitation / limitation minime / limitation modérée /
                  limitation sévère ;
               •  oriente le patient vers les intervenants adaptés à son niveau d'altération pour assurer les séances d'activité physique adaptée :
                  professionnel de santé, enseignant spécialisé en "APA" (issus de la filière universitaire STAPS « activité physique adaptée et santé »),
                  éducateur sportif...; 
               •  établit la prescription d'activité physique adaptée en utilisant le formulaire spécifique prévu par le code de santé publique - Télé.


La prescription d'une activité physique adaptée ne peut se faire qu'en accord avec le patient.


 

Quelles sont les modalités de suivi ?
 

 

==> Avec l'accord du patient, l'intervenant de l'activité physique adaptée :

 
               •  transmet périodiquement au médecin traitant un compte rendu sur le déroulement de l'activité physique ;
               •  peut formuler des propositions sur la poursuite de l'activité et aux risques inhérents à celle-ci.


Le patient est destinataire de ce compte rendu.


 

Modalité financière
 

 

Ni la prescription, ni la dispensation de l’activité physique adaptée ne peuvent donner lieu à une prise en charge financière par l’assurance maladie.

NB :
Certaines complémentaires santé proposent à leurs adhérents des modalités de prise en charge. Les renseignements sont à prendre par chaque patient auprès de son assurance.

 

Pour consulter la liste des complémentaires santé proposant une prise en charge partielle ou totale, cliquez ici


 

Pour consulter le guide d’information sur les complémentaires santé, cliquez ici